« le soir où j'ai réalisé à quel point Rodolphe Burger est grand (je ne parle pas (que de) centimètres) | Accueil | de la température et de l'émotion (Merce dernière) »

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d834516cb769e201675eb68c36970b

Voici les sites qui parlent de chloé en polychromos et en vitesse :

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

like!

google / favorite choses


Talk2Me

Facebook Facebook FriendFeed Google Talk Twitter
| More

feed mon amour

favorite vibes

  • (re)mix the (favorite)web avec tous les blogs du joyeux collectif sur un seul onglet netvibes en cliquant là c magic Add to Netvibes

creative commons

Blog powered by Typepad